Retour haut de page

Investir dans le neuf

Investir dans l’immobilier reste une valeur sure de tout temps, permettant de répondre à de nombreux objectifs et de potentiellement profiter d’avantages fiscaux très intéressants.

Focus sur ce placement incontournable.

Investir pour répondre à des objectifs personnels

Investir dans le neuf permet de répondre avec efficacité à plusieurs types de projets.

Se constituer un patrimoine : l'investissement immobilier est un investissement pérenne, avec une rentabilité intéressante. Il me permet de sécuriser son patrimoine et de le faire fructifier sans devoir subir les aléas des marchés financiers.

Préparer sa retraite : acheter un logement neuf et le louer vous permet de préparer votre retraite dans les meilleurs conditions. D'une part parce que vous pouvez bénéficier d’un complément de revenus au terme du remboursement de crédit puisque vous percevez chaque mois les loyers issus de la location. D'autre part parce que vous pouvez tout à fait disposer de votre logement pour l’habiter au moment de votre retraite.

Aider et protéger sa famille : lors de l’acquisition d’un bien neuf, l’investisseur va contracter un crédit et de ce fait il devra prendre une assurance de prêt. En cas d’accident de la vie, cette assurance va protéger ses proches qui n’hériteront d’aucune dette. Le crédit restant sera entièrement couvert par l’assurance et l’investisseur transmettra ainsi à ses héritiers un bien entièrement payé. Sa famille pourra alors profiter de ce bien soit en continuant à percevoir les loyers, soit en le revendant.

Investir pour profiter d'avantages fiscaux: la loi Pinel

La loi PINEL une loi de défiscalisation immobilière permettant de défiscaliser et de réduire son IR (impôt sur le revenu) en s'engageant sur une durée de location d'un bien neuf acquis dans une zone éligible.

Le but de la Loi Pinel est de favoriser la construction de logements neufs dans des zones du territoires dites "tendues", c'est-à-dire où la demande locative est bien supérieure à l'offre.

La Loi Pinel est donc un dispositif fiscal mis en place par le gouvernement offrant une réduction d’impôt sur le revenu en faveur de l’investissement locatif pour les contribuables Français qui achètent ou font construire des logements neufs ou assimilés.
Son application s'étend du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2021 (après prolongation du dispositif, qui devait prendre fin le 31 décembre 2017) par le gouvernement Macron le 20 septembre 2017.

 

Les propriétaires de ces logements s’engagent à les louer (location nue, non meublée) à usage d’habitation principale du locataire, ce dernier devant entrer dans le cadre du respect de plafonds de loyer et plafonds de ressources décidés par le gouvernement et généralement mis à jour annuellement.

Réductions d'impôts accordées dans le cadre d'un investissement Pinel

L'avantage fiscal accordé au contribuable investisseur dépend de l'engagement de durée de location du logement neuf acheté (comprise entre 6 et 12 ans).
2% par an de réduction sont appliqués de la 1ère à la 9ème année. Il est ensuite possible de prolonger pour obtenir une réduction d’impôt supplémentaire de 1% par an de la 10ème à la 12ème année.

  • Réduction d'impôt de 21% du prix du bien pour une période de location de 12 ans (9 ans prolongés 3 ans)
  • Réduction d'impôt de 18% du prix du bien pour une période de location de 9 ans
  • Réduction d'impôt de 12% du prix du bien pour une période de location de 6 ans

 

AVANTAGES DE LA LOI PINEL

Le gouvernement a fait en sorte de rendre le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel très attractif pour les investisseurs afin de s'assurer qu'il remplisse son rôle de stimulant pour le secteur de la construction immobilière.
Ci-dessous, vous trouverez les avantages principaux de la Loi Pinel et les améliorations apportées par rapport aux lois précédentes comme la loi Duflot.

  • Réduction d'impôt

Le principal avantage de la Loi Pinel est le fait de pouvoir défiscaliser, et ce jusqu'à 21% du prix du bien acheté s'il est loué durant 12 ans.
Cet avantage fiscal est plafonné pour un investissement maximum de 300 000€ et de 2 investissements par an. Il est cependant tout à fait possible d'acheter plus cher, mais alors la partie au-dessus des 300 000€ ne sera simplement pas prise en compte dans le calcul de la réduction d'impôts.
Considérant ces critères, la réduction d'impôt maximum lors d'un investissement Pinel peut s'élever à 63 000€ / an.

  • Possibilité d'un investissement sans apport

En bénéficiant d'un allègement fiscal et en y ajoutant les revenus de location, il est possible de devenir propriétaire d'un bien immobilier neuf sans apport initial.
Les loyers et la réduction d'impôt peuvent potentiellement couvrir intégralement le remboursement du prêt contracté pour l'achat du logement.

  • Location sur un marché porteur de tous types d'appartements

Le dispositif Pinel se concentre sur les zones tendues du territoire français. Cela implique que ce sont principalement les grandes agglomérations où la demande locative est forte et donc qu'il y est relativement facile de louer son bien.
De plus, la variété de biens neufs proposés à la commercialisation est grande, cela va du studio aux grands appartements. Chaque investisseur peut acheter dans la mesure de ses moyens et objectifs.

  • Possibilité de louer à ses ascendants / descendants

Un avantage important par rapport à la précédente loi Duflot est le fait que la loi Pinel offre la possibilité de louer à des membres de sa famille, ce qui est très pratique pour les investisseurs souhaitant, par exemple, louer à leurs enfants. Le locataire ne doit cependant pas faire partie du foyer fiscal.

  • Déduction des charges de ses impôts

Avec la Loi Pinel il est possible pour le propriétaire de déduire certaines charges, par exemple :
⇒ Taxe foncière
⇒ Frais d'entretien du logement
⇒ Primes d'assurance
⇒ Frais de gestion locative
⇒ Intérêts d'emprunt

Exemple concret d'application de la loi Pinel

Alexandre et Inès
Revenus globaux du couple 75 000€
Un enfant Yanis
Impôt avant acquisition d’un bien avec la loi PINEL : 2 118€/an
Achat d’un bien à 200 000€ en IDF en loi PINEL
Loyer perçu 9 840€/an soit 820€/mois
Financement sans apport, coût du prêt : 14 440€/an soit 1 200€/mois
Impôt après acquisition du bien avec la loi PINEL : 6€/an
Effort d’épargne 2 442€/an soit 203€/mois

Répartition di financement PINEL

TELECHARGER NOS FICHES PRATIQUES